Suite aux échos positifs du récent article sur les Lamborghini tunisiennes, et compte-tenu du nombre d’aficionados de Motorsport  dans notre pays, Tunisian CARS a réalisé un second dossier spécial visant à rassembler TOUTES les BMW M (Motorsport) immatriculées  tunisiennes jusqu’à ce jour. Une exclusivité Tunisian CARS.

 

La Première, la seule et l’UNIQUE BMW E30 M3 à porter une immatriculation tunisienne.

 

 

Apparue en septembre 1986 sous la carrosserie E30, la première BMW M3 fut initialement conçue pour la compétition. Elle rencontra un tel succès sportif et  commercial  que Motorsport dû revoir son rythme de production significativement à la hausse pour satisfaire ses clients. Aujourd’hui encore, la BMW M3 E30 est très prisée des collectionneurs et des amateurs de la marque, ainsi les quelques exemplaires qui restent encore en faible kilométrage sont vendus pour de très coquettes sommes. En ce qui est de la Tunisie, un seul vrai exemplaire d’E30 M3 a possédé une immatriculation tunisienne.

C’est une M3 de 1988 de couleur Noir diamant métallisé/ Diamantschwarz metallic contrasté de rouge et aux jantes BBS. Une configuration de puriste. Mécaniquement, la M3 E30 possède une boite de vitesse manuelle à six rapports, et sous le capot se cache un moteur, qui a beaucoup participé au mythe de la M3 E30 et de Motorsport, le légendaire BMW S14 de 162 chevaux, à la sonorité mythique et très prisée de tous. La voiture a été importée à l’époque de France par la fille de Duaiv, un artiste-peintre français expatrié en Tunisie jusqu’en 2004. Avant son départ  la voiture a été réexportée et vendue définitivement en Europe.

 

 

Le voici en photo avec sa fille aux côtés d’une Lamborghini Aventador qu’il a redécoré lui-même. Il a également fait plusieurs partenariats artistiques pour redécorer des Porsche, des Lamborghini, des Ferrari et des McLaren.

 

La première BMW E36 M3

Présentée en première mondiale au salon de Paris 1992 dans sa version coupé, la BMW M3 E36 s’est vite forgée une réputation de bête noire dans sa catégorie et même au-delà. Devenue une véritable icône de poster des sportives des années 90 grâce à son rapport prix/performances imbattable, elle a bousculé les standards établis chez des constructeurs aux blasons bien plus prestigieux.

 

 

Pour ce qui  est de la première BMW E36 M3 à porter une immatriculation tunisienne. C’est une E36 Coupé noire importée durant les années 90. Elle a été revendue ensuite à une deuxième personne qui a fait avec un tragique accident sur l’autoroute de la Marsa en percutant de plein fouet le mur de la caserne d’El Aouina. La voiture prit feu et le conducteur en est malheureusement décédé sur le coup. L’assurance l’a déclarée épave et depuis la voiture a été perdue à tout jamais.

 

BMW E36 M3 Coupé

« Ne jamais trop chercher auprès d’une E36 M3, elle peut vous ôter la vie. » 

Une E36 M3 coupé bleue venue de France pour passer le réveillon en 2012. Malheureusement lors d’une nuit de décembre elle connut un  accident tragique sur la route de la Marsa au niveau du Lac 1. Sur les 3 occupants, deux en sont décédés sur le coup, le conducteur s’en est sorti. Ils étaient de grands « petrol-heads » et fans de BMW. Paix à leurs âmes.

 

 

BMW M3 E36 Cabriolet – The last survivor.

 

 

M3 E36 Cabriolet – la dernière  M3 E36 tunisienne qui subsiste  encore aujourd’hui en circulation. n. Importée en  novembre 1997 par le propriétaire de l’hôtel Al Soltane Hammamet sous immatriculation RS, elle a été dédouanée en 2014 après 150.000 Km et vendue à un jeune passionné des BMW cabriolet. Récemment en 2017, elle a été rachetée par un collectionneur qui l’ajouta à sa collection aux côtés de deux autres e46 dont une M3

Et oui malheureusement la Tunisie ne compte plus qu’une seule E36 M3 tunisienne, c’est un très beau cabriolet de couleur TECHNO-VIOLETT METALLIC doté du hardtop (en option) et propulsé par le Moteur BMW S50 3.2L de 321ch atmosphérique  à la sonorité délicieuse!

 

Les sept BMW E46 M3 tunisiennes

Selon nos sources la Tunisie compte au total sept véritables BMW M3 type e46. Sept dont deux dont nous ne connaissons que l’existence. Par conséquent nous ne disposons malheureusement  pas de leurs photos. Voici cependant ce que nous savons des cinq restantes.

 

La M3 E46 Cabriolet confisquée

 

Il s’agit d’une e46 M3 Cabriolet grise de couleur TITANIUM SILVER METALLIC  importée d’Allemagne en 2014 couramment spotée à l’époque dans la ville de Sousse. Elle a par la suite été confisquée par les services de la douane et voici  ces photos avant et actuellement dans un dépôt de la douane tunisienne.

 

La BMW E46 M3 Tricolore

Cette BMW M3 e46 importée entre 2003 et 2004 (Série 114) en noire/Jet Black. Elle a été vendue en 2016 à un jeune passionné qui l’a repeint en décembre de la même année en jaune/Yellow Phenix Metallic, une couleur mythe très prisée sur les e46 coupé.

Malheureusement en février 2017, suite à un violent accrochage à haute vitesse avec un taxi sur la route de la Marsa, le conducteur perd le contrôle de la voiture et percute violemment un mur. La voiture est vendue dans son état, et est actuellement en réparation pour lui changer une nouvelle fois la couleur en gris.

Les périples d’une e46 M3 Tunisienne

Il s’agit d’une M3 e46 dotée du moteur S54 atmosphérique de 342ch couplé à la boite de vitesse semi-automatique SMG. La voiture a été importée en 2003  par un proche de Ben Ali sous régime RS d’une manière frauduleuse en utilisant une FCR de quelqu’un d’autre à son insu. Elle a longtemps circulé de cette façon jusqu’à ce qu’elle fasse un accident. Pour la réparer ils achetèrent en 2009 la BMW M3 E46 d’une jeune femme venue d’Angleterre pour un petit séjour touristique afin d’en extraire la boite de vitesse et la face avant. Elle a ensuite été vendue à un résident de Hammamet à peine quelques mois avant la révolution.

L’achat du véhicule se fit dans des circonstances de révolution très délicates, il  repeint la voiture en Matt Black pour éviter la colère populaire et ne pas qu’on la reconnaisse dans la rue. Il a également régularisé définitivement sa situation avec la douane en convoquant le propriétaire de la FCR. Ensuite elle a beaucoup dormi à Hammamet jusqu’en 2017 où elle a été vendue à un jeune homme très passionné et ex-propriétaire d’une e36 M3 Cabriolet.

La voiture a été de nouveau repeinte mais cette fois pour retrouver sa couleur initiale. Le nouveau propriétaire se chargea également de restaurer les quelques retouches cosmétiques qui lui manquaient, voici sa photo aujourd’hui spotée au port de Yasmine Hammamet.

 

BMW M3 E46 ZCP (ou Competition Package en Europe)

La BMW e46 M3 ZCP (ou Pack Compétition en France) est une édition limitée introduite à partir de décembre 2004 comme un pack optionnel facturé à plus de $6,200 (5,300€ chez BMW France) aux M3 e46 Coupés uniquement. Le pack inclut de nouveaux disques de freins ventilés, des jantes BBS de 19’’ à double rayons, le volant alcantara de la M3 CSL à trois branches avec bouton mode « M Track » avec suppression des commandes audio et du régulateur de vitesse, les inserts décoratifs « Alu Tec » en aluminium sur le tableau de bord et des contre-portes spécifiques au pack Compétition.

Cette M3 ZCP Tunisienne a été importée du Canada en 2006 (La dénomination ZCP est exclusive au marché nord-américain) et placée sous régime RS. Elle compte jusqu’à aujourd’hui seulement 22.000Km au compteur. Hallucinant ! Elle est équipée du moteur S54 de 333ch (Modèle américain) et de la boite semi-automatique SMG. Extérieurement on note son magnifique bleu INTERLAGOS BLAU METALLIC, une couleur optionnelle exclusive aux M3 Pack Compétition.

 

 

Laguna Seca BMW E46 M3 Coupé

Une photo de la voiture autrefois lorsqu’elle était sous régime RS.

Importée en juin 2003 sous régime RS puis revendue à deux reprises en 2015 et 2016 où elle séjourne actuellement chez un collectionneur passionné aux côtés de  l’e36 M3 Cabriolet et d’une e46 330ci grise.

En 2008 elle avait connu un  malheureux accident sur l’autoroute Tunis-Sousse à cause d’un pneu de poids-lourds éclaté  laissé sur le chemin. Il a fallu l’envoyer en France pour des réparations facturées à plus de 23.000€ à l’époque .

La configuration est assez inédite puisque l’extérieur et l’intérieur sont tous deux bleus. A l’extérieur on trouve un magnifique bleu/LAGUNA SECA BLAU garnis des jantes 19’’ de la M3 CSL.

Petit clin d’œil à la boite de vitesse manuelle.

Les cinq BMW E92 M3 tunisiennes

Icône vénérée depuis plus de 30 ans, la génération E90 des BMW M3 ne désobéit pas à la règle et fait des folies sur bitume par son V8 atmosphérique de 420 chevaux. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du V10 F1 des M5 et M6 auquel on a retiré deux cylindres ! La discrète M3 est un sleeper conçu à partir du Coupé Série 3 qui se distingue pour les habitués par sa bosse et ses entrées d’air sur le capot, ses jantes bien spécifiques, les ouïes latérales de ventilation et ses quatre échappements caractéristiques. L’intérieur quant à lui se veut classique, luxueux et raffiné, et se différencie du Coupé Série 3 par son volant et le sigle M dans le compte-tours. Cette génération E90 sera la dernière en déclinaison coupée car chez Motorsport la dénomination M3 est à présent exclusive à la berline 4 portes. De par tous ses atouts la E92 M3 est donc en passe pour devenir un sérieux collector.

 

La première E92 M3 tunisienne

 

Importée entre 2008 et 2009 (TU133), la première E92 M3 Tunisienne est d’une configuration assez sobre de par sa boite de vitesse automatique mais surtout par son extérieur noir/BLACK II contrasté du délicieux cuir rouge à l’intérieur. Pour ce qui est d’aujourd’hui après dix ans de sa mise en circulation, la voiture comptabilise à peine 40.000Km, ce qui en fera sans doute un sacré collector dans le futur.

En 2014 Sadri Skander avait fait l’essai complet de cette M3 pour le compte de son émission 100% Auto.

 

TU139 E92 M3 Fantôme

Cette voiture est un véritable fantôme, rares sont ceux qui l’ont vu et côtoyé de près. Tous ce que l’on sait actuellement c’est qu’elle est immatriculée TU139 au nom d’un étranger expatrié en Tunisie.

Une deuxième E92 M3 TU139

Importée par Podium Auto Ariana entre 2009 et 2010, cette voiture est également immatriculée TU139 mais est  l’inverse total de l’M3 précédente. Selon nos sources, cette M3 est équipée du système d’échappement Kreissieg Valvetronic F1 qui, une fois les valves ouvertes, lui confère une sonorité absolument phénoménale. En 2016 elle a été rachetée par Titanium Motorsport qui l’ont revendu à un jeune amateur de glissades à grande vitesse. Elle passe la moitié de son temps à sous-virer et l’autre moitié cachée de la police. La voiture a de nouvelles jantes, qui ne sont pas au gout de tout le monde, mais hormis quelques éraflures et retouches cosmétiques bénignes, mécaniquement  la voiture est très bien entretenue avec une nouvelle boite de vitesse neuve tous fraîchement installée. Les jantes d’origine sont également de retour.

 

BMW E92 M3 Immatriculée « EVIL »

 

Modèle 2008 importé en 2012 sous régime RS par un tunisien résident en Suisse. Il a voulu que sa voiture soit fortement inspirée de la compétition : Livrée Motorsport de la M3 GT4, ligne d’échappement Meisterschaft, autocollants Castrol, Michelin et Nürburgring, crochet remorquage de compétition. Un vrai bolide ! Venue durant deux étés successifs, elle terrorisait les  villes du Sahel par la sonorité de son système d’échappement qu’on pourrait carrément confondre à une sonorité de Moto de compétition ! Le propriétaire possède également  une panoplie d’immatriculations personnalisées : « EVIL » – « CHARARA » ou « MAFIA ». La voiture a été réexportée de nouveau. Elle est à présent en Suisse encore sous immatriculation RS.

La couleur est Blanche/ALPINWEISS 3, intérieur cuir noir et boite de vitesse manuelle. Elle circulait à l’époque au sahel  accompagnée de deux autres Z4 M dotées toutes les deux d’autocollants similaires.

La dernière E92 M3 immatriculée tunisienne

Importée d’Allemagne en 2012 (RS 124000), il s’agit de la dernière E92 M3 immatriculée tunisienne. La voiture est en parfait état avec seulement 70.000Km au compteur (la moitié de ce kilométrage a été faite en Europe). On sait également qu’elle est à Sfax et qu’elle est équipée de la boite de vitesse manuelle.

L’unique F82 M4 Tunisienne

 

A partir de 2014 Motorsport rompt avec la nomenclature M3 Coupé et cabriolet. Dorénavant c’est la M4 ! Lancée en avant-première mondiale au Salon international de Detroit, la BMW M4 Coupé se doit d’honorer ces prédécesseurs. Légère, agile, et largement inspirée de la course automobile, cette voiture inaugurait une nouvelle ère de performance pour M.  Avec son poids record de moins de 1 500 kg, la F82 affiche clairement ses ambitions : Protéger les ours polaire tout en restant digne de ces aïeux. Motorsport rompt donc avec l’atmosphérique pour diminuer les émissions et la consommation et passe à la suralimentation. Sous le capot, on trouve d’un rugissant six cylindres en ligne Bi-Turbo de 431 ch associé à la boîte de vitesses M à double embrayage et à des outils de précision tels que la direction à assistance variable (en fonction de la vitesse), le Différentiel Actif et la suspension adaptative, le joyau de la maison Motorsport est là pour avaler du bitume !

La voiture a été Importée de France en été 2016 par un étranger expatrié en Tunisie et placée depuis sous régime RS, il s’agit actuellement de l’unique F82 M4 immatriculée tunisienne.

« Tunisian 5ers »

Passons à présent aux M5 tunisiennes. Elles sont au nombre de onze au total ! A savoir une seule E34, trois E39, SIX E60 et une seule et unique F10.

 

La seule et unique E34 M5 tunisienne

 

Il s’agit d’une E34 de 1989 importée d’Europe en 1992 sous régime RS. Concrètement il s’agit de l’unique E34 M5 à porter une immatriculation tunisienne. Selon nos sources, à cette époque BMW facturait son E34 M5 à plus de 500.000 Francs français soit 300.000 Francs de plus qu’une 535i ! Un fossé gigantesque qui aurait apparemment dissuadé beaucoup  de personne à opter pour la plus musclée M5.

Sous le capot la M5 E34 disposait du 3.6L 6 cylindres en ligne de 315ch S38 de Motorsport. Malheureusement suite à de la négligence, beaucoup de poussière mais surtout longtemps abandonnée le moteur a cassé. Elle a été revendue depuis son importation à 2 ou 3 reprises. Le propriétaire actuel cherche en tous les cas à la restaurer compte-tenu de sa valeur symbolique pour le parc automobile tunisien. Nous avons ses photos il y’a quelques années au Souk du Mourouj, et une photo récente sans son parechoc avant.

 

Les trois E39 M5

En Tunisie, il y’a trois E39 M5. Deux sont immatriculées sous régime RS et une sous TU179.

 

 

L’une des deux immatriculées RS appartient à un français expatrié qui travaille dans le pétrole en Tunisie depuis de nombreuses années. La couleur est inédite puisque rares sont les M5 en Royal Red Metallic. Par contre nous n’avons aucune photo ou information concernant l’autre M5 RS…

 

 

Pour ce qui est de la TU 179, il s’agit d’une M5 phase 2 qui était confisquée par les services de la douane et rachetée par son propriétaire actuel. C’est un grand fan de BMW et de Motorsport en particulier qui a beaucoup donné pour que sa voiture retrouve un état exceptionnel, et elle est exceptionnelle. Les vitres sont à double vitrage, la boite de vitesse est manuelle, le moteur rugit au moindre coup sur l’accélérateur. Elle en jette dans les virages, durant une sortie Tunisian CARS à Jebal Ressas elle nous avait beaucoup impressionné de par sa présence et le jet de flemmes qui émanait des échappements !

 

Les SIX M5 E60 !

BMW E60 M5 TU 118 – 811 L’immatriculation miroir

 

 

Cette M5 E60 appartenait autrefois à un proche de la famille Ben Ali qui résidait à Sousse. Il avait participé avec aux premières éditions du « Run & Tuning » aux côtés de sa femme venue exprès pour l’évènement, en Porsche 991 Turbo (Type 997) ! Un bien triste souvenir à la vue de ce qu’est devenu le « Run & Tuning » aujourd’hui. Silence radio par la suite, la voiture disparaît totalement de la circulation. Elle réapparait il y a quelques années dans un showroom à Monastir avec moins de 90.000Km au compteur, et c’est une mamie qui profite à présent de la bête. En effet spotée au volant de son M5 à plusieurs reprises à Sousse, la voiture esthétiquement n’est pas dans un état exceptionnel mais l’intérieur cuir noir et les matériaux demeurent très propres. Très bel achat mamie!

 

 

La deuxième M5 E60 immatriculée tunisienne

Daily driver – la voiture quotidienne d’un  homme d’affaire féru de sensations fortes de Tunis. Véritable sleeper,  il l’avait commandé exprès sans le Monogramme M5 pour passer discrète en ville. Mais il est en effet très difficile de passer discret en M5. Grâce à son V10 atmosphérique de 507 chevaux, la M5 E60 est une Carrera GT déguisée en berline. Une pure folie ! La voiture comptabilise aujourd’hui environs 100.000Km, mais brille encore comme si elle sortait d’usine.

TU 127 – la troisième  BMW M5 E60 immatriculée tunisienne

 

Cette M5 appartenait à un turc expatrié en Tunisie qui était aux petits soins ; conduite généreuse, lavages récurrents,  la voiture était toujours propre et en parfait état. Daily driver également – utilisée quotidiennement pour ses déplacements en ville. Elle était souvent spotée au parking en face d’Aqua Palace – el Kanataoui. Du point de vue configuration, c’est une configuration classique de cette génération de M5 avec un extérieur noir/BLACK SAPHIRE METALLIC  et un intérieur cuir beige.

Malheureusement ces quatre dernières années elle a changé de propriétaire de nombreuses fois et on ne la voit plus beaucoup depuis.

BMW M5 E60 RS

Toujours dans cette configuration classique, cette E60 appartient depuis trois ans maintenant à une dame expat travaillant dans le textile résident à Hammamet. Elle a été rachetée de chez un autre expat et a donc porté deux immatriculations RS différentes. (car vendable uniquement entre non-tunisiens)

 

BMW E60 M5 507TU  Pour les 507 Ch !

Pour l’avoir vu en vrai et côtoyé de près je peux vous dire que cette M5 est la plus belle E60 tunisienne ! Configuration faite en collaboration étroite avec la ligne de personnalisation BMW INDIVIDUAL, l’extérieur est d’un magnifique Bleu/MONACO BLUE tant dis que l’intérieur en cuir tabac est très sobre et surtout élégant. Avec seulement 40.000Km et des entretiens mécaniques réguliers (à chaque 6.000Km), la voiture est en excellent état général.

Elle était sous régime RS chez un habitant de Gammarth qui était aux petits soins; et revendue il y’a quelques mois à un collectionneur de Sousse, féru de Tuning et de modifications. Sa collection est très riche et compte de nombreuses BMW modifiées.

La voiture porte à présent une immatriculation personnalisée  507TU201, un joli clin d’œil très discret aux 507 chevaux du V10 Motorsport.

La voiture est actuellement en cours de transformation, première modification : Installation du kit d’échappement complet IPE Valvetronic avec commande des valves. A pleine vitesse avec les valves ouvertes on pourrait la confondre avec une monoplace de Formule 1 !

Pas que cela, mais en plus un ECU Tune du v10 pour en augmenter la puissance à près de 600 chevaux. Installation d’une nouvelle capote  en fibre de carbone, et cerise sur le gâteau  de nouvelles jantes BBS LM seront bientôt de la partie. Quel enthousiasme !

 

The last one.

En ce qui concerne la dernière M5 E60 à être immatriculée tunisienne, on ne connait pas beaucoup de choses dessus mis à part le fait qu’elle était sous régime RS au nom d’un expat dans le textile vivant à Sousse. Elle a été dédouanée tout récemment en 2018, et rachetée par son associé tunisien. Malheureusement elle vient de subir un terrible accident au moment où nous écrivons ces quelques lignes. Voici ces photos avant et après l’accident. Une exclusivité Tunisian CARS.

BMW M5 F10 – La seule et l’unique actuellement.

Importée en 2011 par Podium Auto – Riad el Andalous dans la configuration de lancement de la M5 F10 avec la couleur bleu/ MONTE CARLO BLUE avec les jantes M. Elle a été rachetée en 2016 par le collectionneur de Sousse, avec seulement 21.000Km au compteur. Dès son achat embarquement immédiat – direction Wuppertal en Allemagne, chez Manhart Racing ! Les jantes deviennent noires, installation d’inserts aux couleurs de M, redécoration des éléments de carrosserie en gloss black ou en carbone. Installation du kit de performance Niveau 2, le v8 Bi-turbo  passe à 740 chevaux!

La voiture est somptueuse, la puissance d’une Ferrari F12 Berlinetta, un couple phénoménal de 860NM et un boost sauvage de 1.55 Bar. Volant M Performance Alcantara, de la fibre de carbone omniprésente (même sur le sélecteur de vitesse),  et un système d’échappement RPI (plutôt RPG  oui !) absolument phénoménal à l’écoute. Une pièce unique en Tunisie mais également dans le monde entier.

Voici la BMW la plus puissante et la plus démoniaque en Tunisie. Malheureusement avec la qualité du carburant vendu ici la voiture affiche dans les 730 chevaux. En Allemagne, grâce à leur  carburant Premium nous sommes parvenus à atteindre les 742 chevaux. Le constat est palpable !

Au fil des années la voiture a acquiert une certaine popularité sur la toile, de nombreux  blogs et magazines se sont intéressé à elle et rédigé plusieurs articles tellement son look et ses statistiques impressionnent,  on en cite GTSpirit, bmwblog et musclecarzone. Elle est une fierté pour le parc automobile tunisien !

 

Les M6 Tunisiennes,

Véritable mélange de luxe, de prestige, et d’extrême sportivité ; la BMW M6 est le beau joyau qui couronne la gamme BMW Motorsport. Très prisée pour ses lignes sensuelles de coupé, son confort et son comportement en route, la M6 a toujours été un mélange très subtil  d’atouts incontournables qui ont réussi à en faire une belle GT exceptionnelle.

Face aux prix des concurrentes que sont les Mercedes CL 63 AMG, Ferrari 612 Scaglietti, Aston Martin DBS et autres Bentley Continental GT, on constate que pour beaucoup moins cher, la BMW M6 ne démérite pas du tout et assure des performances et un agrément de conduite tout autant remarquables.  En effet, le département Motorsport ne lésine pas sur les moyens et cela se faire sentir à la qualité des matériaux utilisés et l’ambiance à bords. Le coupé M6 est également doté  du V10 de la M5. Un moteur très nerveux et sa sonorité rauque n’a rien de celle d’un V8 ou d’un V12. Une sonorité unique d’un engin d’exception.

La Tunisie compte au total 5 BMW M6.

 

La première M6 tunisienne

 

Il s’agit d’une M6 (E63) blanche/Alpine White de Sfax immatriculée jusqu’à aujourd’hui sous régime RS. La voiture était absolument parfaite du point de vue configuration, cependant l’année 2013 connut l’installation d’un kit de carrosserie Hamann qui ne lui réussit pas du tout. Ce kit carrosserie en fibre de verre baptisé “EDITION RACE”, modifie complètement le véhicule et lui enlève toute sa sobriété et son charme. Hormis la couleur blanche assez conservatrice, les nouvelles ailes et les nouvelles jupes sont beaucoup trop larges et disproportionnées par rapport à la ligne du M6. La voiture est également rabaissée de 30mm à l’avant et 25mm à l’arrière, et les nouveaux pare-chocs installés ne scient pas du tout à l’image de GT sobre du M6.

 

 

« The M6 Black beast »

La deuxième M6 E63 à recevoir l’immatriculation tunisienne est une RS importée d’Allemagne en 2013par une jeune femme Expat qui vit à Sousse.

La voiture est en configuration « Full-Black » ; carrosserie et jantes noires, feux avant et arrières assombris, nouveaux ailerons et un badge tricolore- Power. Mécaniquement aussi, la voiture est débridée, nous avions reçu à l’époque plusieurs vidéos sur l’autoroute Tunis-Sousse où elle atteignait les 330km/h. Une vitesse de supercar !

En 2015 elle a été réexportée et vendue en Allemagne, et à présent c’est une somptueuse Bentley Continental GT W12 qui prend sa place au garage, bel achat !

 

La troisième BMW M6 (E63)

 

Il s’agit d’une magnifique E63 M6 Importée d’Allemagne en 2014 et dédouanée (TU 179). La configuration est absolument somptueuse avec ce bleu / MONACO BLUE qui scie parfaitement bien aux lignes du coupé M6.

Son propriétaire, de Sfax, l’emmène chaque année au Nürburgring aux côtés d’une Mustang Shelby sfaxienne également.

 

Les deux M6 de la génération F.

Après la génération E, BMW introduit en 2011 la génération de châssis (F). Seulement deux M6 de la génération F sont immatriculées tunisiennes pour l’instant, une coupé (F13) et un grand-coupé (F06).

 

L’unique M6 (F13) Tunisienne

Importée à travers Ben Jemaa Motors en 2013. Cette M6 possède  une configuration magnifique avec sa couleur de carrosserie bleue, son intérieur cuir beige et ses étriers de frein bleus clairs (en option). Le propriétaire, de Sousse, a opté pour des jantes plus petites en dimensions, mais mieux adaptées à nos routes souvent très mal entretenues .

BMW M6 Grand-Coupé (F06)

Le caractère unique de la BMW M6 Gran Coupé est visible sous tous les angles. Les prises d’air à l’avant soulignent d’emblée les exigences sportives du modèle.Tout comme chaque détail de cette élégante quatre portes. Impressionnante dans les moindres détails, imposante comme entité : la BMW M6 Gran Coupé est bien plus qu’un faisceau de technologies de pointe porté à la perfection. Elle représente l’expérience et le talent artisanal accompli des ingénieurs Motorsport. Avec un caractère souverain et plein de tempérament, les grondements émis par les doubles sorties d’échappement caractéristiques laissent présager la puissance énorme des 560 ch du V8 M Twin-Power Turbo.

L’unique Grand Coupé M6  sous immatriculation tunisienne a été importée d’Allemagne en 2016 par un jeune étudiant à l’étranger sous régime RS. Selon nos sources la voiture est à Zaghaouan mais nous ne l’avons pas encore croisée avec l’immatriculation tunisienne. Magnifique !

 

BMW X6 M 

 

Grand baroudeur bien musclé, le X6M possède une allure hors-norme très caractéristique. Sous son capot se trouve un moteur 4.4L V8 bi-turbo 32 soupapes d’une puissance de 555 chevaux ! Confortable et parfaitement docile à la conduite, parcourir les premiers kilomètres avec le BMW X6M donne une vraie friction et un pur moment de plaisir. Malgré la forte puissance de cette voiture, elle procure une grande sensation de légèreté. Malgré ces 2.5 tonnes le 0 à 100km/h est en 4.7s !!  Et bien oui, la sensation est à son comble au volant de ce bolide. D’autant plus que même en accélérant à fond, on ne constate aucune perte de motricité grâce la transmission intégrale. Le bouton M sur le volant permet de passer en mode M du moteur, c’est-à-dire, en mode plus dynamique et plus rapide. Cette possibilité de changement de mode permet une totale facilité de conduite agréable et stupéfiante. Une grande polyvalence qui fait le bonheur des férus des 4×4 sportifs.

Actuellement un seul X6M porte une immatriculation tunisienne, malheureusement mise à part sa photo nous ne disposons pas d’autres informations complémentaires dessus.

DEUX X6 M « KARIM »

Deux X6M, une noire et une blanche, immatriculées « KARIM », circulent souvent entre Tunis et Sfax. Mais compte-tenu de cette immatriculation inédite on ne sait pas vraiment si elles sont tunisiennes ou pas.

 

Finalement il reste ces trois voitures dont nous ne pouvons malheureusement pas infirmer ou confirmer si il s’agirait de véritables M ou pas.

 

Contactez-nous par e-mail ou sur la page si vous pensez qu’il existe d’autres M que nous avons oublié de mentionner ou si vous pensez qu’une information importante n’a pas été indiquée sur l’une des voitures traitées dans ce dossier spécial.

Commentaires

commentaires

Load More Related Articles
Load More By Slehbenhamida
Load More In Tunisian CARS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

TOUTES LES ASTON MARTIN TUNISIENNES

Toujours pour une meilleure immersion dans le monde des Supercars tunisiennes, nous vous p…