Toujours pour une meilleure immersion dans le monde des Supercars tunisiennes, nous vous proposons  un tout nouveau dossier spécial dédié à TOUTES les ASTON MARTIN de Tunisie. Evidemment elles ne sont pas nombreuses, et les informations fuitent véritablement au compte-goutte. Elles restent néanmoins de sacrés joyaux à valoriser pour mettre en valeur le parc automobile tunisien.

La plus sympathique : L’Aston Martin Cygnet 

L’Aston Martin Cygnet est une micro-citadine assemblée à la main par le constructeur de Gaydon.  Il s’agit en fait d’une Toyota IQ redessinée selon le coup de crayon d’Aston Martin (calandre, phares et feux arrière à LED) et limitée à 150 exemplaires dans le monde. Compte-tenu de la sa petite taille, elle ne peut abriter bien sûr un gros engin. Sous le capot on retrouve la version la plus puissante du moteur de la petite Toyota Aygo de 98 ch. Elle était disponible en boîte manuelle 6 rapports à 38 250 € et en boîte CVT (à variation continue) à 39 705 € (tarifs 2011).

Tout l’équipement est en série : GPS Garmin, radio CD MP3, climatisation automatique, sièges et volant cuir, pavillon en alcantara y compris l’originale boîte à gants en forme de sac en cuir. Par ailleurs, les options de personnalisation de couleurs et matières sont quasi infinies, comme sur toutes les Aston Martin, ce qui fait dire à la marque qu’aucune Cygnet ne sera identique.

Son but était surtout de permettre à Aston Martin de se conformer aux nouvelles réglementations strictes des émissions CO2 de l’Union européenne, mise en place en 2012. Le PDG d’Aston Martin Ulrich Bez avait annoncé une fabrication de 4 000 unités par an, mais la production a finalement été arrêtée en octobre 2013 après seulement 150 exemplaires.

Une Aston Martin V8 VANTAGE

Déjà parue dans notre dossier consacré aux voitures du clan Ben Ali, cette V8 Vantage a été confisquée par les autorités tunisiennes suite aux évènements du 14 janvier 2011. Elle n’a toujours pas trouvé preneur, et la voir sous un tel tapis de poussière est malencontreusement désolant pour un bolide de ce calibre.

Les V12

 La Tunisie compte au total neuf Aston Martin dotées de mélodieux v12. Une DBS, une Virage, deux Rapide, deux Vanquish, et heureusement pour nous aficionados de la marque, quatre DB9!

La plus connue de toutes, l’ex-Vanquish S de Sakhr El Matri

Après plusieurs passages dans des reportages à la télévision, ou la grosse dramaturgie des ventes des biens confisqués sous l’égide de Karama-Holding. L’Aston Martin Vanquish S de Sakhr est certainement devenue la plus célèbre des Aston-Martin tunisiennes.


Cette Vanquish est une commande spécialement préparée selon ses recommendations en 2006 avec une plaque en métal où l’on peut lire inscrit « Hand-built in England for Sakhr El Materi. »

A l’intérieur c’est le grand-luxe avec du cuir omniprésent jusqu’au tableau de bords, sièges sport pour un excellent maintient et un v12 à la sonorité intemporelle. Malheureusement elle se trouve encore abandonnée sous un tapis de saletés et de poussières. Un véritable gâchis, elle ne retrouvera peut-être jamais ses beaux-jours.

Une Aston Martin Vanquish

Élégance, l’adjectif adéquat pour décrire cette voiture de sport Anglaise. Une parfaite symbiose entre grâce et agressivité, elle est aussi très reconnaissable parmi les autres membres de la famille Aston Martin surtout grâce à son coffre arrière avec un spoiler intégré, créé à partir d’une seule pièce en fibre de carbone. Et la fibre de carbone, cette Vanquish Tunisienne en est vêtue de partout, du toit au capot. Même le diffuseur arrière, le pare-choc et les bas-de-caisse sont gigantesques comparés à la DBS et renforcés en carbone, ce qui veut bien évidemment dire qu’elle est extrêmement légère et agile.

C’est également  la seule au monde à avoir été produite avec une finition black offrant par exemple des jantes et des baguettes noires en plus de sa couleur extérieure qui est une commande spéciale appelée « China Grey ». Sacré bijou !

Intérieur couleur « Chestnut » préparé par les soins du département de personnalisation Q d’Aston Martin .

Design opulent et fort élégant il s’agit de l’unique Vanquish Gen II tunisienne. Après diverses tentatives et angles photographiques, aucune prise n’a malheureusement pu retenir sa vraie beauté et rien ne vaut la voir en vrai.

Une Aston Martin Virage

La Virage est une GT d’exception produite seulement pendant 18 mois à près de 1.000 exemplaires par Aston Martin entre 2011 et 2012. Son but était de donner un compromis entre la DB9, produite depuis 2004, et son évolution plus sportive, la DBS, produite depuis 2008. Côté style, déjà, elle affiche l’élégance intemporelle chère à Aston Martin.

D’apparence plus musclée et agressive que la DB9, elle reste néanmoins plus discrète que la DBS bardée d’éléments aérodynamiques. Sa calandre en acier inoxydable, ses prises d’air argentées et ses optiques bi-xénons spécifiques lui confèrent une agressivité fort appréciée.

Les belles jantes en alliage de 20 pouces généreusement chaussées (pneus de 295 à l’arrière !) abritant des freins à disque en céramique ne laissent quant à elles aucune place au doute : le connaisseur y reconnaîtra de suite les aspects d’une vraie sportive.

À l’opposé, la présentation intérieure est d’une rare sophistication. Choix des matériaux, qualité des cuirs et souci du détail sont dignes du meilleur artisanat. L’instrumentation d’inspiration horlogère est une attraction à elle seule, avec son compte-tours inversé. Il se dégage de cet habitacle une impression de luxe que ne dément pas l’habitabilité étonnamment bonne à l’avant! Les minuscules strapontins arrière conviendront en effet tout juste pour des enfants.

Elle est également dotée d’une immatriculation personnalisée, chose assez rare en Tunisie compte-tenu du système actuellement en place.

ASTON MARTIN DBS IMMATRICULATION 007

Nom de code: 007. Nom: Bond. Nom complet: James Bond. La voiture approuvée par Daniel Craig en Tunisie. Et oui, certains éléments sont
indissociables du héros de Ian Flemming. Parmi ces éléments, l’Aston Martin sous ses différentes itérations à chaque opus.

A cette époque l’idée d’Aston Martin n’étant pas de titiller Ferrari et autres Lamborghini sur le terrain de la sportivité et de la performance pure mais de proposer quelque chose de propre à la marque. Un mélange subtil d’élégance et de puissance. C’est dans cette optique qu’est construite l’Aston Martin DBS, dont le châssis de base en aluminium, est emprunté à la DB9. Le résultat est celui qui était attendu c’est-à-dire un peu moins de 200 kilogrammes par rapport à la Vanquish.

Le v12 de 6.0L emprunté à la DB9 également , gagne quant à lui 67 chevaux  pour passer à 517 chevaux (contre 450 pour la DB9). Le 0 à 100 km/h est expédié en 4s3, grâce notamment à une boîte de vitesse plus courte que celle de la DB9 et à un embrayage AP racing. Performance qui a de quoi faire pâlir nombre de voitures de sport. (la DBS est plutôt classée dans la catégorie Grand Tourisme).

La production s’est malheureusement arrêtée en 2012 après que 3500 DBS  soient sorties d’usine. L’une d’entre elles  a élu domicile en Tunisie. 
Une voiture avec une superbe robe noire et équipée d’une rare boite manuelle à 6 rapports. Le moteur a été préparé et la ligne d’échappement faite sur mesure, par Edo Competition, et permettent à cette voiture d’atteindre 550 chevaux, en plus d’offrir une sonorité rauque, très délicieuse.

Deux Aston Martin Rapide


Présentée il y’a presque dix ans déjà, l’Aston Martin Rapide avait immédiatement séduit par son allure de limousine à la robe bien effilée. Un somptueux design comme nous en fait à chaque fois la marque britannique en adoptant le facia avant gracieux de la Virage et l’arrière de la petite Vantage. Un ensemble fort agréable riche en caractère garni d’une bonne dose de sportivité.


La Tunisie compte actuellement deux Aston Rapide dont une somptueuse Rapide S noire « JET BLACK » contrastée d’étriers de freins jaunes et d’un magnifique intérieur cuir beige, comme sait en faire la marque anglaise.
Sous le capot, la Rapide est dotée d’un V12 de près de 480ch à la sonorité bien rauque pour une berline, relié à une boite ZF à huit rapports.

Evidemment dix ans plus tard, ces chiffres semblent obsolètes mais soyez sûrs que c’est plus que suffisant pour une GT destinée à embarquer très luxueusement quatre occupants !

In finito, les DB9!

Présentée la première fois au salon de Francfort en 2003, le joyau dessiné par le talentueux Henrik Fisker est en phase de devenir un sérieux collector de la marque de Gaydon. La DB9 a été un tel succès pour la marque que sa production avait duré jusqu’à l’introduction de la DB11, soit en 2016. Une somptueuse GT alignée autrefois certes en deçà de la Ferrari 612 Scaglietti mais nez à nez avec la Bentley Continental GT.


La Tunisie compte au total quatre DB9, une rouge au coloris « TORO RED », une noire « STORM BLACK », la troisième est grise au coloris « HAMMERHEAD SILVER » et la quatrième est bleue en « MIDNIGHT BLUE ».

L’intérieur chic de la DB9 TORO RED. Mention spéciale à la boite manuelle!

Malheureusement aucune Volante/Cabriolet à reporter; imaginez pourtant la combinaison du luxe anglais cheveux aux vents sous le soleil de nos belles côtes tunisiennes. On attend toujours la première DB11 tunisienne d’ailleurs!

Commentaires

commentaires

Load More Related Articles
Load More By Slehbenhamida
Load More In Tunisian CARS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Vendue : RANGE ROVER SPORT V8 SUPERCHARGED 4.2

Range Rover Sport SuperchargedMotorisation : V8 4.2 L 390 chDate de production : 10/2009En…